Tout savoir sur les coussinets du chien

Bien qu’ils soient faits pour être résistants, les coussinets sont une partie très sensible chez le chien.
Exposés à divers problèmes potentiels du fait de leur contact avec le sol ils peuvent être sujets de coupures, de brûlures, d’engelures ou encore des épillets…

Comment sont constitués les coussinets et comment en prendre soin pour le bien-être de vos loulous ?

Les coussinets sont la seule partie du corps chez le chien qui soit en contact direct avec le sol, c’est pourquoi ils sont recouverts d’une corne épaisse. Sous cette corne se trouve une sous-couche d’épiderme fragile et très irrigué par des vaisseaux sanguins.
La moindre coupure peut devenir très douloureuse pour le chien et entraîner des boiteries, des infections ou d’autres irritations gênantes.

Par temps chaud,  coussinets sont exposés aux brûlures en été causées par la marche sur le bitume et au gel en hiver. Ainsi, le froid peut être à l’origine de l’apparition de crevasses et d’engelures qui font beaucoup souffrir le chien si elles ne sont pas traitées rapidement.

Surveiller

L’entretien des coussinets de votre animal doit passer par une surveillance régulière de leur état. Il faut inspectez les pattes à chaque retour de balade, notamment après une sortie à la plage, à la campagne ou tout autre endroit où les coussinets ont pu entrer en contact avec des surfaces à risque telles que des pierres, des gravillons, du bitume ou  du béton brûlant, des sols gelés, du verre cassé…

Durant et après la promenade, soyez attentifs aux comportements pouvant traduire une douleur aux pattes : boiterie, léchage intensif, patte tenue en l’air, réticence à marcher sur certains sols. Vérifiez qu’aucun corps étranger ne soit bloqué entre les coussinets et qu’ils ne présentent ni coupure, rougeur ou anomalie.
Si une patte est irritée ou blessée, nettoyez et désinfectez la zone atteinte. Soyez particulièrement vigilant aux espaces situés entre les coussinets et entre les orteils du chien, là où la peau est très fine.

En cas de coupure ?

Si la patte présente une coupure sur le coussinet, il est d’abord essentiel de bien dégager la zone en la rinçant ou en utilisant une lingette antiseptique douce. Ne pas utiliser de coton qui risque de laisser des fibres dans la blessure. Bien éliminer tous les résidus aussi bien entre les coussinets qu’entre les doigts et au niveau des griffes.

Il sera peut-être nécessaire de couper les poils autour du coussinet atteint pour avoir une meilleure visibilité. Ensuite, désinfectez (n’utilisez surtout pas d’alcool) la zone à l’aide d’une compresse stérile et d’une solution antibactérienne : Bétadine, Chlorhexidine, eau oxygénée…
Appliquez une pommade antiseptique à base de plantes si vous en possédez et faites un pansement.

Protéger

Préserver les coussinets contre les attaques du gel, de la neige et du sel répandu sur la chaussée en hiver est important. Il faut donc bien sécher les pattes de votre animal après chaque sortie et insister sur les zones situées entre les coussinets. Si le chien a marché sur du sel, rincez-les abondamment sous la douche pour éviter les irritations.

Évitez autant que possible de sortir votre animal dans des conditions climatiques extrêmes.

Les épillets, ces épis des herbes sèches sont pointus et peuvent pénétrer facilement dans l’épiderme et « voyager » sous la peau en provoquant des douleurs aiguës et des infections.
Si vous en détectez un, tâchez de le retirer délicatement avec une pince à épiler.

Attention : pour toutes ses opérations de soins, il faut savoir que les chiens n’aiment pas particulièrement qu’on leur manipule les pattes.
Votre brave toutou, à cause de la douleur ou de l’inconfort causé par les soins, pourrait avoir une réaction inattendue et essayer de mordre.
Inutile dans ce cas de vous entêter, conduisez-le chez votre vétérinaire qui effectuera alors ces soins en toute sécurité pour le bien être du toutou !