La stérilisation des chats, un acte de protection

La stérilisation est un outil de lutte et de prévention contre les abandons et les atteintes au bien-être animal. Le chat, animal domestique, ne peut pas être livré à lui-même sans risque pour sa santé et la collectivité.

En 4 ans, un couple de chats peut donner naissance à plus de 20 000 chatons !

image secondechance.org

Trop souvent, une portée non désirée est à l’origine de l’abandon de la chatte et (ou) des chatons.
Les chatons peuvent mourir faute de soins, d’alimentation ou grandir dans de mauvaises conditions. Seul 1 chaton qui naît sur 12, trouve un foyer.
Chaque année, les refuges recueillent des milliers de chatons qu’ils tentent de sauver et de placer à l’adoption.
 Stériliser son chat, c’est participer à rompre ce cycle de l’abandon des animaux.

Les avantages de la stérilisation

Des études ont montré que la stérilisation précoce réalisée dès l’âge de 8 semaines ne présente pas plus d’effets secondaires que lorsqu’elle est effectuée après l’âge de 6 mois. La stérilisation permet d’éviter pour le propriétaire l’effet « portée surprise », source trop fréquente d’abandon.
Pour les femelles, l’absence de stérilisation est corrélée à un risque élevé de tumeur mammaire entraînant généralement la mort de l’animal.

De plus, la  stérilisation permet

Une meilleure relation entre le chat et sa famille : un chat non stérilisé développe rapidement un comportement qui génère des désagréments pour son propriétaire et l’entourage : marquage urinaire, miaulements continuels, bagarres entre congénères, disparitions…

Une diminution de la chasse : la petite faune sauvage est mieux préservée. Un chat non stérilisé a tendance à s’éloigner davantage du domicile de son propriétaire, il chasse plus et de fait est confronté à un risque plus élevé d’accident. Il peut également contracter des maladies lors de bagarres ou de relations sexuelles…

Une diminution conséquente du nombre des naissances et donc des abandons.

À partir de quel âge stériliser un chat

L’opération réalisée par un vétérinaire peut être réalisée à partir de l’âge de huit semaines. Des études ont montré que la stérilisation effectuée avant le 4ème mois (âge de leur puberté) pourrait également permettre une meilleure prévention de la prise de poids.
Une chatte doit être stérilisée avant la première portée.
Il est recommandé d’agir avant les premières chaleurs afin de limiter considérablement les risques d’apparition de tumeurs mammaires ou des infections. Il n’est pas du tout nécessaire que la chatte ait des petits avant d’être stérilisée, au contraire. Avec la stérilisation, la chatte ne ressent plus le besoin de s’accoupler.
La stérilisation peut avoir lieu à tout moment dans la vie d’un chat même s’il est recommandé d’agir le plus tôt possible.

Les chats libres

Les animaux errants relèvent de la responsabilité des maires. Ceux-ci peuvent procéder à la capture de chats non identifiés sur leur commune, c’est-à-dire des animaux qui ne sont ni tatoués, ni pucés, et dont on ne peut connaître l’identité du propriétaire. Ces chats peuvent être stérilisés et replacés dans leur zone d’habitat afin de réduire significativement le risque de recolonisation de la commune par de nouveaux chats errants.

La stérilisation permet d’augmenter l’espérance de vie

Différentes études ont montré que l’espérance de vie d’un chat stérilisé est de 14 à 18 ans alors qu’elle se limite en moyenne à 6 à 10 ans pour un chat non stérilisé. Cette augmentation s’explique facilement par la diminution des bagarres, plaies, morsures.
Le chat fugue moins donc a moins de risque de se faire heurter par une voiture. Les contacts avec les autres chats sont moins fréquents et les risques de transmission de maladies graves diminuent. De même, les infections utérines et les tumeurs mammaires sont très rares chez une chatte stérilisée.

Le coût d’une stérilisation

Les vétérinaires ont des tarifs libres donc le coût d’une stérilisation varie. Il faut donc vous renseigner auprès de votre vétérinaire, car les prix peuvent varier.
Il faut compter en moyenne de 60 à 80 euros pour la castration d’un chat et de 110 à 140 euros pour la stérilisation d’une femelle.

À télécharger ce dépliant – la stérilisation des chats, un acte de protection (PDF, 2.44 Mo)

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •