Petit bonhomme, on te promet que ta vie sera belle

Yao est arrivé entre la vie et la mort au refuge SPA du Clion (44) en juillet 2019.
Un an après, il est heureux dans sa nouvelle famille, voici son histoire…

Juillet 2019 : Yao a 6 mois et c’est encore un bébé
A 6 mois un chiot est joyeux, câliné par ses maîtres, entouré d’amour…
A 6 mois un chiot est heureux de faire des découvertes, de jouer, d’explorer notre monde et fier d’apprendre tout ce qu’un chien doit savoir pour vivre avec les humains.

Pourtant Yao n’est pas n’est pas comme tous les chiots.
Yao a peur, se méfie des humains, grogne, ne veut pas être approché et encore moins caressé.
Et on ne peut pas lui en vouloir…
Dès que Yao a quitté sa maman et ses frères et sœurs il a eu droit à une attention particulière de celle qui l’a choisi…
Une attention bien particulière car Yao a été enchaîné dans une cage, battu, martyrisé.
La chaîne et les coups, il n’a jamais compris pourquoi, lui qui voulait juste aimer et être aimé.
Voilà quels ont été le début de sa vie, son quotidien, voilà l’enfer qu’il a vécu pendant quatre mois dans la peur, la douleur, dans l’attente des coups.
La chaîne a fini par entrer dans ses chairs.
Voilà l’enfance qu’il a connu, la période où un chiot se construit.

Heureusement Yao a été sauvé et est au refuge depuis le 28 juin.
Yao a échappé de peu à la mort, et le traumatisme est immense dans son corps et dans sa tête.
Des dizaines de points de suture ont été nécessaires pour le soigner.
La chaîne et les coups ont détruit sa jeune vie et tous ses rêves de chiot.
La chaîne et les coups ont fait de lui un chiot brisé, perdu, apeuré, qui ne croit plus dans les humains.
Il va falloir beaucoup de temps, de patience et d’amour pour que Yao puisse être adopté et repartir pour construire une nouvelle vie.

Petit bonhomme, au refuge, on va tout faire pour toi, pour te redonner confiance dans les humains.
Déjà tu commences peu à peu à accepter notre présence et tu as même ta soigneuse préférée.
Petit bonhomme on va tout faire pour toi pour que tu oublies ton triste début dans l’existence et pour que tu comprennes que nous ne sommes pas tous comme celle que tu as connue et qui ne mérite pas le nom d’humain…
Petit bonhomme, on te promet, que quand tu iras mieux, tu trouveras une famille aimante, que le bonheur deviendra ton quotidien et que ta vie sera enfin belle

Une famille est venue au refuge, ceux qui avaient pris soin de toi te l’ont présentée et tu as accepté, malgré tes peurs, de rencontrer ces humains que tu ne connaissais pas.
Ils sont venus plusieurs fois, t’ont emmené en promenade, t’ont câliné, ont joué avec toi et petit à petit tu leur as accordé ta confiance.
Puis le grand jour est venu, celui où il fallait que tu quittes le refuge, pour t’installer dans ton nouveau foyer avec ta nouvelle famille. (en août 2019)
Ta famille a fait un travail formidable avec toi, entouré d’amour tu as enfin pu grandir comme tous les chiots heureux.


Juillet 2020 : Un an plus tard, ta vie est enfin belle
On a eu régulièrement de tes nouvelles, tu as même ton compte Instagram ! (Yao_the.fox)
À chaque mail, nous étions heureux et fiers de tes progrès.
Il y a quelques jours, nous avons eu à nouveau de tes nouvelles et des photos, et nous voulions les partager avec tous ceux qui t’ont aidé à prendre ce nouveau départ.
Tu es désormais un grand (beau gosse en plus ! ), ta vie est belle comme nous ne l’avions promis.
Ta famille nous dit que tu progresses toujours, malgré quelques craintes persistantes, comme on peut le comprendre quand on connaît ton passé !
Yao, tous ceux qui ont croisé ta route au refuge ne pourront jamais t’oublier.
C’est finalement une belle histoire que la tienne…
Que ta vie soit longue et heureuse !

au refuge, le départ vers une nouvelle vie, ton premier Noël heureux, le beau et grand chien que tu es devenu

Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •